La terre de mes Ancêtres • Camille et Sonia

. . .
– Euh, ben, Je… Je l’ai déjà fait Camille, j’ai commencé à faire rentrer les meubles, j’ai débuté par la chambre, qui est terminée depuis deux jours, j’ai profité du week-end. N’en veux pas à Fabrice, c’est moi qui lui ai demandé de ne rien te dire.
– Pourquoi, c’est très bien au contraire. Alors, tu commences à t’habituer à ta nouvelle vie ?
– Ah ben oui, c’est mieux de dormir dans un lit que par terre dans un sac de couchage. Mais là d’où je viens, je…
– Chut ! Règle numéro un, on regarde devant soi, pas derrière. Le passé est passé, l’avenir est à venir, profitons du moment présent, tu ne crois pas ? lui demanda Camille avec son plus charmant sourire.
– Bien chef ! répondit Sonia, pendant que Fabrice, hilare, écoutait les propos des deux femmes. Il intervint.
– Ce n’est pas tout ça, mais tu m’avais dit que tu avais quelque chose à me montrer dans la véranda, c’est quoi ? Tu veux faire sauter les placards ?
. . . « La terre de mes ancêtres » Alain Minet