La terre de mes ancêtres
Alain A. MINET

La terre de mes ancêtres

Résumé

La terre de mes ancêtres, roman d’Alain A. Minet est le second volume de la saga familiale « Le souffle de l’Ange » sur fond d’une nouvelle intrigue policière.
Mais que se passe t-il au domaine des Eaux vives ?
Par beau jour de mars 2003, une terrible catastrophe fait trembler le domaine des Eaux vives. Julie va la surmonter avec son frère, Jérôme. Mais au bout de quelques temps, le destin s’acharne à nouveau sur le domaine. Mais qui en veut après Julie ?
Pendant ce temps, à Lille, Camille reçoit de son patron une excellente nouvelle, mettant toute la famille en émoi.
Et les chemins de Julie et Jérôme vont croiser ceux de Camille et Mathis et les conséquences risquent d’être tragiques pour la famille Maes. Mais l’œil vigilant de Juliette, veille.

Extrait « La terre de mes ancêtres »

PROLOGUE

Sainghin en Weppes août 1914

La chaumière était éveillée depuis plus d’une heure. Les chevaux, sortis pour la préparation aux travaux quotidiens, attendaient d’être attelés au beignot. Tout le monde s’apprêtait à partir aux champs pour dresser les gerbes, il fallait que le blé puisse continuer de mûrir.

Les affaires publiques ne s’annonçaient pas brillantes. L’assassinat du prince hongrois, François Ferdinand, et de son épouse avait déclenché des réactions en chaîne et la France menacée par sa voisine, l’Allemagne, celle-ci ayant envahi la Belgique. Les rumeurs affirmaient que les Allemands fusillaient des civils et détruisaient des maisons en Wallonie.

En ce mois d’août 1914, le père Gransart, soucieux de ne pas laisser ses cultures sur pied, avait avancé ses récoltes, et ce matin, après le fauchage des jours précédents, on devait se presser de terminer les gerbes. Il ne voulait pas que les envahisseurs saisissent le blé et préférait le donner à la population et à l’armée.
Il envisageait aussi d’envoyer ses enfants chez les Bonnel, des amis de longue date qui habitaient Lille. Même si les Allemands y pénétraient, les enfants seraient beaucoup plus en sécurité à la ville qu’en pleine campagne, que les armées ennemies risquaient de traverser.

::

Ça y est, la guerre était déclarée depuis presque deux mois ! Les Allemands avaient enfoncé les lignes françaises et, après des combats acharnés, étaient entrés dans Lille, par la porte de Douai.
François Gransart n’avait pas compris ce qu’avait voulu faire le gouvernement en déclarant Lille ville ouverte à la veille de la mobilisation générale. C’était sans compter sur le général Foch qui décida de défendre la ville.

Les uhlans trottaient partout dans Lille, hissés sur leurs chevaux et coiffés de leur casque à pointe.
Les enfants Gransart étaient hébergés dans une maison située à l’intersection des rues Charles Quint et des stations et appartenant à la famille Bonnel, cabaretiers de leur état.

Caractéristiques

  • Titre :: La terre de mes ancêtres roman
  • Date de parution :: 09/08/2021
  • Genre :: Roman
  • Thème :: Tranche de vie; policier;
  • Collection :: la Cinquième Dimension
  • Série :: Le souffle de l’ange
  • Tome :: 2
  • ISBN :: 978-2-9557392-8-0
  • EAN :: 9782955739280
  • Format :: Maxi poche
  • Présentation :: Broché
  • Nb. de pages ::  370 pages
  • Poids :: 420 gr
  • Dimensions :: 14,0 cm × 19,0 cm × 0.9 cm
  • Diffusé par :: Dilicom • F.E.L • Electre

4 Comments

  1. Sibern says:

    J’ai lu la terre de mes ancêtres et j’ai aimé l’histoire et l’enquête policière. J’ai accroché toute suite car j’aime les personnages de Camille et de Mathis. On se plonge dans l’intrigue tout de suite.

  2. BRANDT says:

    j’ai particulièrement aimé cette saga familiale sur fond d’intrigue policière, objet du second roman, « La terre de mes ancêtres » d’Alain Minet.
    Les lieux et les évènements sont précis, la prose est vivante, les descriptions colorées, pleine de vie, on s’y croirait .J’ai ressenti un réel plaisir à retrouver Camille, héroïne du premier roman, avec son époux Fabrice et leur fils Mathys. Fan de romans policiers, j’ai adoré cette époustouflante intrigue policière au sein de la famille dont l’enquête est particulièrement bien menée. MB

    1. Merci de ce bel avis.

LEAVE A COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *